AgrOnov : international gateway 2021

Immersion au sein de trois actions internationales phares développées par le pôle d’innovation en agroécologie, acteur de l’attractivité territoriale de Bourgogne-Franche-Comté

Depuis son inauguration en 2016, le pôle d’innovation en agroécologie a su s’entourer de partenaires pour devenir un acteur incontournable d’accompagnement des entreprises et d’attractivité territoriale dans le secteur de l’innovation agricole.

Aujourd’hui fort de plus de 100 membres (présents majoritairement en Région Bourgogne Franche-Comté) et grâce à de multiples synergies (Business France, CCI BFC, AER, Vitagora, La FoodTech, les chambres d’agriculture, BPI, etc.), le pôle se positionne comme une véritable porte d’entrée pour les entreprises innovantes qui souhaitent adresser les filières de production agricoles régionales. 

Immersion au sein de 3 actions phares de 2021 : 

AGRIFOODNEST ISRAËL  : Accompagnement à l’international et attractivité, un combo gagnant

Automne 2020. Les premiers échanges autour du projet AgriFoodNest ISRAËL viennent de se terminer et les participants sont enthousiastes. Les structures d’accompagnement institutionnelles (AER, CCI, Business France) ainsi que les structures filières agri-agro régionales (AgrOnov, Vitagora, La FoodTech) sont prêtes à faire de cette mission une réussite sur l’année 2021.

Les objectifs de la mission AgriFoodNest Israël

Soutenue par la région, l’objectif est double. D’une part, il s’agit d’accompagner les entreprises du territoire dans leur développement international en leur proposant une mission digitale (Covid oblige) de découverte de l’écosystème Agri-Agro Israélien. Cet accompagnement comprend un bootcamp, la préparation au pitch, des webinaires pour soutenir les entreprises et leur permettre de réussir au mieux les échanges avec des experts Israéliens et lors des rdv BtoB personnalisés. Mais aussi d’être prêts pour leur participation au salon Agrivest.

D’autre part, il s’agit de faire rayonner l’écosystème régional et d’attirer de nouveaux partenaires, talents, entreprises pour dynamiser encore davantage le territoire. Deux objectifs “en sens inverses” qui pourtant s’imbriquent avec une cohérence notable et même plus, s’enrichissent mutuellement !

Résultats de la mission

AgriFoodNest Israël a révélé un peu plus le rôle de cheville ouvrière d’AgrOnov pour asseoir ces deux objectifs régionaux sur le secteur de l’innovation agricole.

En effet, sur les trois entreprises régionales participantes, deux adhérents d’AgrOnov (Saurea et Upness) ont pu bénéficier de cet accompagnement AgriFoodNest pour se confronter à l’international et au marché Israélien. Une mission prenante, parfois éprouvante, mais fortement enrichissante pour leur développement. 

D’un point de vue attractivité, le travail de concert avec les partenaires régionaux a également permis d’initier de belles relations de confiance, que cela soit avec des acteurs de types incubateurs et Venture Capitalist israéliens ou avec des entreprises israéliennes porteuses de solutions innovantes pour les problématiques agricoles régionales. Des rencontres et échanges porteurs qui se poursuivront l’année prochaine avec des expérimentations terrain en lien avec les structures agricoles.


COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE AVEC L’UKRAINE : la mission institutionnellement business

Nous changeons de pays, cette fois-ci direction les frontières à l’Est de l’Europe. Historiquement appelé “grenier à blé de l’Europe”, l’Ukraine est l’un des plus grands producteurs de céréales au monde. Pourtant, la structuration et les savoir-faire au sein des écosystèmes agri-agro français intéressent fortement les organismes Ukrainiens. C’est ainsi que s’est lancé le projet de coopération décentralisée entre la ville et la région de Vinnytsia et Dijon Métropole, en collaboration avec AgrOnov, Vitagora et AgroSup Dijon.

Les objectifs de cette coopération

Créer des liens académiques et institutionnels tout en partageant aux partenaires ukrainiens nos savoir-faire en termes de création de cluster et d’innovation agricole. Pour ce faire, des échanges en visioconférence, des webinaires, ainsi que des missions physiques en Ukraine et en France ont été planifiées.

Un premier déplacement s’est déroulé en juin dernier en Ukraine. Qu’avons-nous retenu de cette visite ? Au-delà de la volonté des acteurs de la Région et la Ville de Vinnytsia de créer un cluster (Memorandum of understanding signé en avril 2021), l’Ukraine est un pays dans lequel l’agriculture a une place très importante. Si les problématiques de la production biologique et de la vie du sol commencent à émerger parmi les acteurs, la rentabilité des productions reste prioritaire.

Pour ce faire, les exploitations sont équipées des dernières technologies : drone, OAD pour le management de l’exploitation, etc. Un pays dans lequel les adhérents d’AgrOnov travaillant sur les modes de production plus durables pourront trouver très prochainement un marché !

Lors de la venue de la délégation ukrainienne à Dijon en juillet 2021, AgrOnov a d’ailleurs souhaité impliquer ses membres et notamment les entreprises ayant déjà un intérêt pour le marché Ukrainien. Une visite de la pépinière AgrOnov a été organisée avec intervention de Greencell, Elicit plant, Phénix Agrosystem, Inoculum Plus, Telaqua et Méthanov. L’INRAe a également présenté la plateforme expérimentale du Domaine d’Epoisses à Bretenière.

Les premiers résultats de l’action

Pour Agronov, ce projet a permis comme prévu de lier des relations institutionnelles. Pour ses adhérent, les “effets secondaires” sont très positifs. Suite aux échanges de juin, 3 de nos membres ont poursuivi les discussions sur des sujets de distribution sur le marché Ukrainien et d’expérimentation (Greencell, Elicit Plant et Phenix Agrosystem).

Suite à cet engouement, la mission initialement institutionnelle prévue en Ukraine d’ici fin 2021 sera également ouverte à nos membres afin de leur permettre de renforcer encore davantage ces liens et de les accompagner sur ce marché Ukrainien. Bref, un objectif détourné au bénéfice de tous ! 


ECO AGRIFOOD CHALLENGE : un concours d’innovations international


L’Eco Agrifood Challenge est un concours
organisé par Agronov, Vitagora, le Village by CA Champagne Bourgogne et l’INRAE, lancé en juin 2021 et dont la finale s’est tenue le 29 septembre 2021, au sein de la Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin à Dijon.

Ce concours a permis de répondre à l’objectif suivant : identifier et récompenser les meilleures start-ups proposant des innovations à destination d’agriculteurs, entreprises agroalimentaires ou consommateurs, au service de la transition agroécologique. Technologies, expertise en pratiques expérimentales, ingrédients ou aliments, modèles positifs d’organisation, solutions de valorisation auprès des consommateurs : au total, 190 dossiers de candidatures ont été déposés à l’EcoAgriFood Challenge, dont 60% de candidatures internationales.

Résultats du concours

13 finalistes, et 5 lauréats : Osiris Agriculture (1er prix), Rize (2nd prix), et Sabi Agri (3e prix), avec deux prix spéciaux attribués à Amiroy et Yeasty.
Treize start-ups ont été invitées à pitcher leur innovation à Dijon, devant le jury final du concours composé des partenaires du concours et de professionnels de l’agriculture.

Les cinq lauréats ont été sélectionnés en fin de matinée, et se sont vu remettre leurs prix devant le public de l’événement : des cash-prizes allant jusqu’à 5 000 € ainsi que des ressources de développement, dont un accompagnement par ToasterLAB, le programme d’accélération de Vitagora.

Une action pour le transfert de l’innovation agricole au terrain

L’ensemble des finalistes ont été invités à la rencontre des acteurs du développement agricole l’après-midi du 29 septembre, au Domaine Expérimental d’Epoisses de l’INRAe à Bretenière (21110).

Ouvert au public, ce moment dédié au terrain a rassemblé environ 120 personnes (entreprises, conseillers et techniciens des coopératives, chambres, instituts techniques et OPA, et bien sûr agriculteurs) autour d’une visite thématisée du domaine expérimental pour présenter les outils et innovations agronomiques et technologiques pour la transition agroécologique des systèmes.


Une visite animée par l’INRAe, Terres Inovia/Terres Univia, Dijon Céréales mais aussi par la concession Granday (Groupe Ouvrard) et l’association RobAgri pour représenter la robotique agricole, et les Pépinières Naudet. Des temps spécifiques (« focus group ») ont été aménagés afin que les entreprises finalistes puissent directement échanger avec les acteurs du terrain sur leur solution. Un retour d’expertise et d’expérience directement issue des utilisateurs pour améliorer l’innovation et répondre au mieux à leurs besoins et problématiques.

Toutes les Actualités