ACTUALITés

Filière cornichon : l’alliance BFC expérimente pour relocaliser la production

Synonyme de la gastronomie française, le cornichon est très apprécié des habitants de l’hexagone : ils en consomment environ 400g par habitant et par an, soit une consommation annuelle de 25 000 tonnes !  Largement cultivé en France jusqu’à la fin des années 90, les cornichons consommés proviennent maintenant à 80% d’Inde. Les presque 20% restants viennent d’Europe de l’Est.  

La cause de ce changement ? Le coût de la main d’œuvre moins cher à l’étranger pour une culture qui nécessite un ramassage manuel journalier, tout au long de la période estivale. [source]

L’Alliance BFC travaille à la relocalisation de la filière cornichon en expérimentant cette culture afin de lever les contraintes agronomiques et techniques pour sa production. Moins de temps de récolte, pour un coût de production moindre, pour rendre cette culture à haute valeur ajoutée plus accessible pour le consommateur et donc valorisable pour l’agriculteur.

L’Alliance BFC au secours du cornichon

Le projet a été initié par la service R&D de l’Alliance BFC (union de 3 coopératives agricole de Bourgogne Franche Comté : Terre Comtoise , Bourgogne du Sud et Dijon Céréales), soutenu par la Chambre d’Agriculture Côte d’Or et AgrOnov. L’idée du projet : trouver des solutions techniques et organisationnelles pour automatiser, simplifier, optimiser la récolte.

Dans cette optique, AgrOnov a sourcé des entreprises innovantes répondant aux problématiques de la filière. Les membres du projet ont analysé plusieurs offreurs de solutions, dont une a retenu leur attention :  Touti Terre, entreprise basée en Haute Savoie et ayant développé le cobot Toutilo.  

Toutilo, l’innovation pour récolter

Le cobot Toutilo en action dans un champ de cornichon

Toutilo est un cobot : c’est-à-dire un robot qui travaille avec l’Homme pour simplifier ou faciliter des tâches. Développé pour répondre aux trois principaux problèmes de la filière maraîchage que sont la pénurie de main d’œuvre, la réduction drastique des produits phytosanitaires et la surcharge de travail, le Toutilo est léger, électrique et français (seule la batterie provient d’un pays étranger).

Pensé en étroite collaboration avec la MSA, le cobot est ergonomique, conçu pour aider les exploitants dans leurs tâches quotidiennes telles que le désherbage, la plantation, la récole et le transport des légumes.

Des résultats d’expérimentation encourageants  

L’Alliance BFC a dédié une semaine d’expérimentation en juillet dernier, à l’EARL du Château ( à Chevigny-Saint-Sauveur). L’objectif : valider, en conditions réelles, le choix de l’itinéraire technique (choix variétal et densité de plantation) et d’expérimenter le cobot lors de la récolte de trois variétés de cornichons.

Des résultats encourageant pour la filière vu que le cobot Toutilo a permis de gagner un temps de récolte de 20 à 40% à l’hectare ! De plus, l’Alliance BFC a noté un bon confort de travail grâce à la position allongée et à l’ergonomie des sièges, ainsi que par la protection apportée par la toile solaire (-7° à – 10°C par rapport à la température extérieure supérieure à 35°C).

Un résultat non-négligeable quand la récolte du cornichon se fait tous les jours en plein été.

Conclusion : Si le cobot Toutilo ne permet pas de diminuer la quantité de main d’œuvre/ha, il facilite la récolte et rend le travail moins pénible. Dans ces conditions il a permis un gain de temps de récolte tout en améliorant le confort de travail.

Des solutions existent donc, toutefois, la (re)localisation de la filière du cornichon en Bourgogne Franche-Comté sera le fruit d’une collaboration entre les partenaires locaux que sont les industriels, exploitants agricoles et distributeurs.  

L’Alliance BFC a présenté les résultats de cette expérimentation ainsi que son processus d’intégration des innovation lors de l’Ag’ Meet-Up du 18 octobre 2022 qui a eu lieu à Dijon Métropole.

Lire nos dernières actualités :

Agrivoltaïsme : Succès de la première édition des Odyssées de l’agrivoltaïsme en Bourgogne Franche-Comté

Longvic, le 4 juin 2024 – Le pôle d’innovation en agroécologie AgrOnov et ses partenaires TotalEnergies Renouvelables, EDF Renouvelables, ENGIE Green et TSE, ont organisé les premières Odyssées de l’agrivoltaïsme en Bourgogne Franche-Comté, une journée inédite d’échanges entre les acteurs clés de l’agrivoltaïsme.Cet événement, qui s’est déroulé à Longvic, a

One Health, une seule santé : l’analyse d’AgrOnov

En février 2024, le Think tank Agridées publiait sa nouvelle note « One Health/Une seule santé : augmentée, territoriale, avec les agriculteurs ». Fruit de plus de 18 mois de travail de la part d’Agridées et du collectif d’experts animé par Marie-Cécile Damave, cette note offre un éclairage précieux sur les défis

Décarbonation et agriculture au sein du groupe EDF 

Le groupe EDF à organisé une journée « Agriculture et Décarbonation » le 25 avril 2024 sur le site des Renardières. Cette journée, riche en nouveautés, a mis à l’honneur les défis actuels agricoles mêlant économie, énergie et durabilité au cours de nombreux échanges ainsi que la visite des laboratoires du site,

rejoignez-nous sur linkedin !

Rejoignez-nous